Mini logo MyFid
Nous appeler :
+32 2 669 46 80
Envoyer un mail :
hello@myfid.be
Horaires :
lu-ve : 9h-19h

PLCI et EIP : le comparatif des solutions de pension pour indépendants

Et si vous optimisiez votre retraite avec la PLCI, l’EIP… voire les deux ?

En Belgique, la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) et l’Engagement Individuel de Pension (EIP) désignent deux options avantageuses qui vous permettent de compléter votre pension légale tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Ce guide pratique conçu par les experts-comptables MyFid vous aide à comprendre les différences, les avantages et le fonctionnement de ces deux dispositifs, afin de vous permettre de faire le meilleur choix pour sécuriser votre avenir financier !

PLCI : la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants

En tant que travailleur indépendant, il est essentiel de penser à votre avenir et à la manière dont vous maintiendrez votre niveau de vie après la retraite. La PLCI, ou Pension Libre Complémentaire pour Indépendants, est une option attractive qui vous permet de compléter votre pension légale par des cotisations avantageuses sur le plan fiscal.

La PLCI, qu’est-ce que c’est ?

La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) est une forme d’assurance permettant aux travailleurs indépendants de cotiser pour constituer un capital complémentaire à leur pension légale. Étant donné que la pension des indépendants en Belgique est généralement modeste, il est vital de mettre de l’argent de côté afin de pouvoir conserver un niveau de vie adéquat après avoir cessé votre activité professionnelle.

La PLCI offre également des avantages fiscaux qui rendent cette solution d’épargne d’autant plus intéressante.

Le public-cible de la PLCI

La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) est accessible à tous les travailleurs indépendants. Elle s’adresse spécifiquement aux indépendants actifs, qu’ils soient :

  • en société
  • en personne physique
  • conjoints aidants

Pour les indépendants exerçant à titre complémentaire, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de la PLCI. Ces conditions sont les suivantes :

  • payer des cotisations sociales équivalentes à celles d’un indépendant à titre principal
  • exercer en tant qu’indépendant à titre complémentaire depuis au moins trois années civiles complètes

Les avantages de la PLCI

Opter pour la Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) présente de nombreux avantages :

  • compléter votre pension légale : la PLCI vous permet de renforcer votre pension légale et d’assurer ainsi un meilleur niveau de vie à la retraite
  • taux d’intérêt attractif : vous profitez d’un des meilleurs taux d’intérêt du marché, avec un taux de 2,50 % pour les paiements de primes en 2024, ainsi que de parts bénéficiaires éventuelles
  • réduction d’impôts et cotisations sociales : vous pouvez récupérer jusqu’à 70 % du montant épargné grâce à des déductions fiscales et une diminution des cotisations sociales
  • flexibilité de l’épargne : vous avez la liberté de choisir combien vous souhaitez épargner et à quel rythme, selon vos besoins et capacités financières

Le fonctionnement de la PLCI

ÉtapesDétails
Établissement de la cotisationVous choisissez le montant de votre cotisation, avec un plafond fixé à 3 965,77 euros en 2024. La prime maximale dépend de vos revenus professionnels d’il y a trois ans ou des cotisations sociales payées. Vous décidez de la fréquence de paiement (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle).
Déduction fiscaleLes primes versées sont considérées comme des frais professionnels et sont déduites de vos impôts, sans taxation sur ces primes.
Réduction des cotisations socialesEn payant moins de cotisations sociales, le montant de base pour leur calcul est réduit.
Avance sur capitalPossibilité de demander une avance sur votre capital pour des projets immobiliers (achat, construction, rénovation ou réparation).
Taxation avantageuseÀ la fin du contrat, le capital accumulé est taxé de manière favorable.
Combinaison avec l’EIPLes dirigeants d’entreprise peuvent combiner la PLCI avec un EIP (voir ci-après) pour une optimisation supplémentaire de leur retraite.
Durée du contratLa durée minimale du contrat est de 5 ans, avec liquidation prévue au début de la pension légale (66 ans en 2025 et 67 ans en 2030).
Déclaration fiscaleLa PLCI doit être déclarée dans le Cadre XVII (dirigeants d’entreprise), XVIII (indépendants hors professions libérales) ou XIX (professions libérales) selon votre statut dans votre déclaration fiscale.

Le pilier de la PLCI

En Belgique, le système de pension repose sur quatre piliers distincts :

  1. la pension légale : la pension de base fournie par l’État belge
  2. la pension complémentaire : inclut des solutions comme la PLCI
  3. l’épargne-pension et l’épargne à long terme : dispositifs d’épargne avec avantages fiscaux pour les particuliers

l’épargne sans avantage fiscal : toute épargne personnelle telle qu’un compte d’épargne ou des investissements immobiliers, sans incitations fiscales spécifiques

✌️​ La Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) fait partie du deuxième pilier, tout comme l’assurance groupe ou les fonds de pension offerts aux salariés par leurs employeurs. Ce pilier vise à compléter la pension légale pour assurer un meilleur revenu à la retraite.

Le calcul de la PLCI

Le montant des primes de la PLCI est basé sur vos revenus professionnels d’il y a trois ans. Vous pouvez cotiser jusqu’à 8,17 % de vos revenus nets, avec un plafond fixé à 3 965,77 euros en 2024, et un minimum de 100 euros. Les primes versées bénéficient d’un taux d’intérêt garanti de 2,50 % en 2024, en plus de potentielles participations bénéficiaires.

Prenons un exemple concret :

  • Si vos revenus nets imposables s’élèvent à 18 000 euros, vous pouvez déduire jusqu’à 8,17 % de ce montant en tant que charges professionnelles.
  • Le calcul serait donc : 18 000 euros ✖️ 8,17 % ​🟰​ 1 470,60 euros
  • Votre prime PLCI serait de 1 470,60 euros.

En termes d’avantages fiscaux :

  • L’avantage à l’impôt des personnes physiques serait de 1 470,60 euros ✖️ 20,17 % 🟰​ 296,91 euros.
  • Au niveau des cotisations sociales, vous économiseriez 251,00 euros.
  • Le total des avantages fiscaux serait donc de 547,91 euros, ce qui représente une récupération de la prime PLCI à environ 37 %.

💪​  Ce mécanisme rend la PLCI particulièrement avantageuse pour optimiser vos économies tout en réduisant vos charges fiscales et sociales.

EIP : l’Engagement Individuel de Pension

L’Engagement Individuel de Pension (EIP) est une solution de prévoyance destinée aux dirigeants d’entreprise indépendants en Belgique. Cet outil permet de constituer une pension complémentaire via leur société, et d’assurer ainsi un revenu supplémentaire à la retraite. Il offre également des avantages fiscaux intéressants et, par-là, il transforme de manière avantageuse le patrimoine de l’entreprise en capital privé.

L’EIP, qu’est-ce que c’est ?

L’EIP est un dispositif qui permet aux dirigeants d’entreprise indépendants de préparer leur retraite en constituant une pension complémentaire à travers leur société. En mettant de l’argent de côté, la société assure à son dirigeant de maintenir un bon niveau de vie après la retraite.

Le public-cible de l’EIP

L’EIP est spécifiquement destiné aux indépendants qui possèdent une société. Ce dispositif n’est pas accessible aux indépendants ayant une entreprise unipersonnelle. Seuls les dirigeants d’entreprises structurées en société peuvent bénéficier de cette solution de prévoyance pour préparer leur retraite.

Les avantages de l’EIP

L’EIP offre de nombreux avantages pour les dirigeants d’entreprise :

  • aucune contribution personnelle : votre société épargne pour votre pension complémentaire, sans que vous ayez à verser de votre propre poche
  • rendement garanti : vous bénéficiez d’un rendement garanti de 2,50 % sur les versements en 2024
  • options d’investissement : vous pouvez choisir un rendement potentiellement plus élevé en investissant dans des fonds, ou opter pour une combinaison de rendement garanti et de fonds d’investissement
  • participations bénéficiaires : votre rendement garanti peut être complété par une participation bénéficiaire éventuelle
  • sécurité du capital : vous avez la garantie de disposer du capital-pension constitué à tout moment, même en cas de faillite de votre société
  • déductions fiscales : les versements effectués par votre société sont considérés comme des charges professionnelles et peuvent être déduits à 100 % de son bénéfice imposable, et réduire ainsi l’impôt dû par l’entreprise

Le fonctionnement de l’EIP

L’EIP est une formule d’épargne-pension qui offre un avantage extra-légal adaptable à vos besoins et à votre situation grâce à sa grande flexibilité. Votre entreprise peut effectuer des versements à des intervalles mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels. De plus, certains assureurs offrent des compléments sous forme de participations aux bénéfices.

Vous avez deux options principales pour investir dans votre pension individuelle :

  • la branche 21
  • la branche 23
Branche 21PrincipeVotre argent est épargné avec un rendement fixe, indépendant des fluctuations du marché.
Taux d’intérêt fixeChaque versement bénéficie d’un taux d’intérêt annuel fixe déterminé à l’avance par votre assureur.
Participation bénéficiaireEn complément, votre assureur peut offrir une participation bénéficiaire, dépendant des profits de l’assureur, mais indépendante de votre rendement fixe.
Sécurité totaleVotre capital est sécurisé, vous ne pouvez pas perdre l’argent investi initialement.
RendementBien que sécurisée, cette option offre généralement un rendement plus faible, ce qui signifie que vous gagnerez moins sur le long terme.
Profil idéalIdéale pour ceux qui sont proches de la retraite, car elle protège votre capital contre les fluctuations du marché.
Branche 23PrincipeL’argent investi est placé sur le marché, sans garantie de rendement fixe.
Rendement potentielBien qu’il y ait plus de risques, le potentiel de rendement à long terme est souvent plus élevé.
Fluctuations du marchéCette option est soumise aux variations du marché et offre ainsi des possibilités de gains plus importants, mais aussi des risques de pertes.
Profil idéalParfaite pour ceux qui commencent tôt, avec un horizon de plus de 10 ans avant la retraite, ce qui permet de compenser les fluctuations du marché et d’optimiser le rendement.

L’imposition de l’EIP

Lors du versement du capital de votre EIP, un impôt final unique est appliqué. Le taux d’imposition varie en fonction de l’âge auquel vous percevez ce capital :

  1. à 60 ans : le taux d’imposition est de 20 %
  2. à 61 ans : le taux est réduit à 18 %
  3. de 62 à 64 ans : le taux est de 16,5 %
  4. à 65 ans ou après une carrière complète de 45 ans : le taux d’imposition baisse à 10 %, à condition que vous soyez resté actif jusqu’à cet âge

En plus de l’impôt final, le capital pension est soumis à une cotisation INAMI de 3,55 % et à une contribution de solidarité pouvant aller jusqu’à 2 %. Ces prélèvements supplémentaires s’ajoutent à l’imposition unique et réduisent ainsi le montant net reçu.

👴​  Cette structure fiscale rend l’EIP particulièrement intéressant pour ceux qui parviennent à rester actifs jusqu’à l’âge de la retraite légale ou qui ont complété une carrière de 45 ans, en ce qu’elle permet de bénéficier du taux d’imposition le plus avantageux.

EIP ou PLCI : le tableau comparatif

CaractéristiquesPLCIEIP
BénéficiairesIndépendants, y compris en personne physiqueDirigeants d’entreprise uniquement
Source de financementPar l’indépendant lui-mêmePar la société
Déductibilité fiscaleDéductible des impôts sur le revenu et réduit les cotisations socialesDéductible de l’impôt des sociétés
RétroactivitéNon rétroactive ; commence avec la première primeRétroactive ; peut couvrir des années de carrière précédentes
Utilisation pour immobilierPeut servir d’avance pour des projets immobiliersPeut également être prélevé pour l’achat d’un bien immobilier
Flexibilité des cotisationsCotisations déterminées par l’indépendant, selon ses revenusCotisations versées par la société, basées sur ses bénéfices

🖇️  Ces distinctions permettent de choisir l’option la plus adaptée à votre situation personnelle et professionnelle, voire de les combiner pour maximiser vos avantages fiscaux et sociaux !

Le tableau comparatif entre EIP et PLCI

PLCI et EIP : FAQ

PLCI sociale, CPTI, rôle joué par votre expert-comptable : vos questions, les réponses de notre fiduciaire !

Qu’est-ce que la PLCI sociale ?

Outre la PLCI classique, il existe également la PLCI sociale, qui offre des avantages supplémentaires. Bien que les deux visent à constituer un capital pour la retraite, la PLCI sociale intègre un volet de solidarité, offrant une protection supplémentaire dans des situations spécifiques telles que :

  • décès
  • invalidité suite à une maladie ou un accident
  • incapacité de travail
  • maternité

Avec la PLCI sociale, vous pouvez épargner davantage (jusqu’à 9,40 % de vos revenus, avec un plafond annuel de 4 562,82 euros en 2024), tout en bénéficiant de réductions d’impôts et de cotisations sociales.

Comment fermer son statut de travailleur indépendant personne physique ?

Contactez le guichet d’entreprises agréé de votre choix afin qu’il radie votre inscription à la Banque-Carrefour des Entreprises. Cette opération est payante (105,50 euros en 2024). Par ailleurs, le guichet d’entreprises vous informera quant aux autres démarches à accomplir en vue d’arrêter totalement vos activités indépendantes :

  • clôture des obligations TVA
  • demande d’arrêt du paiement de vos cotisations auprès de votre caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants
  • fin de votre enregistrement auprès de l’ONSS si vous étiez employeur
  • demande d’arrêt de vos autorisations spécifiques comme celles de l’AFSCA, de la SABAM…

Qu’est-ce que la CPTI ?

Si vous n’êtes pas dirigeant d’entreprise, la Convention de Pension pour Travailleur Indépendant (CPTI) est une solution similaire à l’EIP, mais destinée aux indépendants en personne physique, sans société. La CPTI permet à ces indépendants de se constituer une pension complémentaire, avec l’avantage d’une réduction d’impôt de 30 %, à condition que la pension totale ne dépasse pas 80 % de leurs revenus.

Mon expert-comptable peut-il m’aider à choisir entre PLCI et EIP ?

Absolument ! Votre expert-comptable est un allié précieux pour vous aider à naviguer entre les différentes options de pension complémentaire. Grâce à sa connaissance approfondie de votre situation financière et de vos objectifs de retraite, il pourra vous conseiller sur le choix le plus avantageux entre la PLCI et l’EIP, ou même sur la possibilité de les combiner pour maximiser vos bénéfices fiscaux et sociaux. Pour un conseil personnalisé et une assistance complète dans la mise en place de votre stratégie de retraite, contactez MyFid !

🖱️​ Pas encore familier de MyFid ? Présents physiquement à Bruxelles et Charleroi, nous fournissons nos services comptables dans toute la Belgique grâce à notre approche digitalisée. Cliquez pour découvrir nos prestations comptables.