Mini logo MyFid
Nous appeler :
+32 2 669 46 80
Envoyer un mail :
hello@myfid.be
Horaires :
lu-ve : 9h-19h

L’impôt sur le revenu en Belgique : l’IPP et ses taux expliqués

Qu’il réside à Bruxelles-Capitale, en Wallonie ou en Flandre, tout citoyen belge est soumis à l’impôt sur le revenu appelé impôt des personnes physiques ou IPP. Chaque année, vous avez l’obligation de remplir une déclaration papier ou en ligne, puis de procéder au paiement de cet impôt.

Quels sont précisément les revenus imposables pour les contribuables ? Quel calcul est appliqué à chaque tranche d’imposition ? Sur quel site se rendre pour effectuer sa déclaration et connaître le montant de son impôt sur le revenu pour l’exercice concerné ?

Modalités expliquées par les experts-comptables MyFid !

Les revenus imposables

L’administration belge liste quatre grandes catégories de revenus soumis à l’impôt. Au menu :

  1. les revenus professionnels
  2. les revenus immobiliers
  3. les revenus mobiliers
  4. les revenus divers

💡  Chacun de ces types de revenus s’accompagne de règles de calcul spécifiques.

Les quatre catégories de revenus imposables en Belgique

Les revenus professionnels

Un revenu professionnel est constitué notamment :

  • de rémunérations ordinaires : salaire, remboursement du trajet domicile-lieu de travail, avantages de toute nature…
  • de revenus de remplacement : prépensions, allocations de chômage, indemnités d’assurance-maladie…
  • de pensions

Les revenus immobiliers

Les revenus immobiliers sont les revenus qui proviennent de biens immobiliers (maisons, appartements, terrains…) et qui ne sont pas imposables en tant que revenus professionnels ou divers. Tout propriétaire d’un bien immobilier est censé percevoir des revenus immobiliers, même s’il occupe personnellement sa propre habitation.

⚠️  Attention : dans de nombreux cas, les revenus immobiliers de l’habitation que vous occupez personnellement sont exonérés.

Les revenus mobiliers

Les revenus mobiliers sont les revenus provenant de comptes bancaires, de prêts, d’obligations, d’actions, de parts d’organismes de placement collectif ou de certaines assurances-vie. Il s’agit :

  • des intérêts
  • des dividendes
  • des redevances
  • des rentes viagères ou temporaires
  • des revenus de droits d’auteur, de droits voisins et de licences

Les revenus divers

Ils concernent les autres types de revenus non inclus dans les trois catégories précédentes tels que les plus-values, les bénéfices ou profits occasionnels, ou encore les rentes alimentaires.

Les tranches d’imposition pour les résidents belges

L’impôt des personnes physiques connaît des taux d’imposition progressifs. Traduction : votre taux d’imposition grimpe au fur et à mesure que vos revenus croissent. Voici les quatre tranches de revenus en vigueur pour l’exercice 2022 et les taux d’imposition correspondant :

Numéro de trancheTranche de revenusTaux d’imposition
1De 0,01 euro à 13 540 euros25 %
2De 13 540 euros à 23 900 euros40 %
3De 23 900 euros à 41 360 euros45 %
4Plus de 41 360 euros50 %
Les tranches d’imposition IPP pour les résidents belges

Exemple de taux d’imposition sur le revenu avec un cas particulier

Un résident a un revenu imposable de 30 000 euros. Il est donc concerné à la fois par :

  • la tranche 1
  • la tranche 2
  • la tranche 3

⚠️  Il n’est pas concerné par la tranche 4 puisque son revenu imposable est inférieur à 41 360 euros.

Trois opérations doivent être posées pour définir sa base imposable :

  1. 25 % de 13 540 euros (soit le plafond de la tranche 1) 🟰  3 385 euros
  2. 40 % de 10 360 euros (soit la différence entre le plafond de la tranche 2 et le plafond de la tranche 1) 🟰  4 144 euros
  3. 45 % de 6 100 euros (soit la différence entre le revenu imposable de 30 000 euros et le plafond de la tranche 2) 🟰  2 745 euros

Il reste à poser la somme de ces trois montants pour définir l’impôt de base de ce contribuable :3 385 ➕  4 144 ➕  2 745 🟰  10 274 euros

👋  Une erreur de calcul ? Un doute dans votre déclaration ou dans votre paiement ? Votre expert-comptable MyFid se charge pour vous de l’intégralité de vos démarches pour que vous soyez parfaitement en règle avec l’administration : demandez votre devis gratuit !

La déclaration de l’impôt sur le revenu

Le Service Public Fédéral Finances de Belgique offre au contribuable deux possibilités de déclarer son impôt sur les revenus :

  • via papier : la déclaration doit parvenir aux autorités pour le 30 juin maximum
  • via Tax-on-web (le seul site web faisant foi en la matière) : la déclaration doit être remplie pour le 15 juillet maximum
Quand et comment effectuer sa déclaration de l’impôt sur le revenu en Belgique

Questions fréquentes sur l’impôt sur le revenu en Belgique

Exonération, étrangers habitants en Belgique, autres impôts sur les revenus : le bureau comptable MyFid répond à vos interrogations les plus courantes !

Y a-t-il des revenus imposables qui ne sont pas taxés ?

Oui : toute personne soumise à un impôt des personnes physiques a droit à une somme exonérée. En d’autres termes, une partie des revenus imposables n’est pas taxée. Pour l’exercice 2022, la somme exonérée s’élevait à 9 050 euros, mais pouvait être supérieure en fonction de la situation personnelle du contribuable (selon le nombre d’enfants à charge, par exemple).

    Je vis en Belgique mais je ne suis pas belge : suis-je concerné par l’impôt des personnes physiques ?

    La réponse dépend de votre cas de figure :

    1. soit vous êtes domicilié(e) en Belgique : vous avez alors l’obligation de rentrer une déclaration à l’IPP
    2. soit vous restez domicilié(e) à l’étranger mais engrangez des revenus en Belgique : vous devez alors déclarer en Belgique ces revenus et serez imposé(e) sur ces revenus
    3. soit vous restez domicilié(e) à l’étranger mais n’engrangez aucun revenu en Belgique : vous ne devez alors pas rentrer de déclaration en Belgique

    J’ai fait un don à une organisation : ai-je le droit à une réduction d’impôt ?

    Oui : vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 45 % du montant de votre don, si et seulement si celui-ci répond à une série de conditions strictes. Parmi celles-ci, vos dons doivent être :

    • ·d’au moins 40 euros par année civile et par organisation
    • faits auprès d’une organisation agréée

    Un expert-comptable a-t-il le droit de réaliser ma déclaration d’impôt sur le revenu en mon nom ?

    Oui : vous avez parfaitement le droit de solliciter les services d’un conseiller fiscal ou d’un expert-comptable tel que les membres de la fiduciaire MyFid. Vous devez :

    • recourir à un professionnel doté d’un numéro d’entreprise
    • créer un mandat entre lui et vous-mêmeVotre expert-comptable a alors jusqu’au 25 au 30 octobre pour rentrer votre déclaration.

    Outre l’IPP, existe-t-il d’autres impôts sur les revenus en Belgique ?

    Oui : le site Belgium.be énumère quatre différents types d’impôts sur les revenus :

    1. l’impôt des personnes physiques (IPP), sur le revenu global des habitants du pays
    2. l’impôt des sociétés (ISOC), sur le revenu global des sociétés résidentes
    3. l’impôt des non-résidents (INR), sur les revenus des non-résidents
    4. l’impôt des personnes morales (IPM), sur les revenus des personnes morales autres que les sociétés

    🖱️​ Pas encore familier de MyFid ? Présents physiquement à Bruxelles et Charleroi, nous fournissons nos services comptables dans toute la Belgique grâce à notre approche digitalisée. Cliquez pour découvrir nos prestations comptables.